In Colmar

In Colmar

Colmar

« Le premier document écrit mentionnant Colmar est daté de 823. En 1354, naît la Décapole, association de dix villes impériales d’Alsace, qui a pour but de défendre les privilèges et le statut des villes d’Empire et d’assurer leur sécurité… Les XVe et XVIe siècles sont l’âge d’or de la ville. (…) Aujourd’hui, la ville est le troisième pôle d’Alsace, et a la réputation d’être une ville calme et bourgeoise. »
Lire la suite sur Alsace passion

La vie culturelle de Colmar est rythmée par ses spectacles, cinémas, théâtres, art lyrique, ses festivals et salons : le festival Spivakov (début juillet), la foire aux vins d’Alsace et ses vedettes de la chanson (première quinzaine d’août), le festival de jazz et le festival du cinéma (octobre), le salon du livre (dernier week-end de novembre).

Le quartier

Tout à côté de la résidence se trouvent le Unterlinden museum et son célèbre retable d’Issenheim, le Bartholdi museum , le musée d’histoire naturelle, le musée du jouet et l’espace Malraux. Tout au long de l’année, on peut flâner à pied, en calèche ou en petit train au hasard d’anciennes ruelles pavées, écouter de la musique en kiosque ou dans les rues, faire des emplettes au marché couvert de la vieille ville (ouvert du mardi au samedi / 8h – 18h) ou dans les brocantes.
Par beau temps, la Petite Venise et ses canaux invitent à une découverte de Colmar en barque. L’hiver, la situation idéale au cœur des Marchés de Noël plonge le visiteur dans un décor féerique mêlant les odeurs de pain d’épices et de vin chaud. A deux pas de là, place Rapp, sont installés une patinoire de plein air, un tremplin de saut à ski et un manège enchanté pour les plus petits.

Le marché de Noël

Plusieurs places colmariennes se métamorphosent dès la fin novembre pour accueillir les maisonnettes des marchés de Noël aux décors chaleureux.

Artisanat, objets d’art et antiquités, gourmandises de pain d’épices et autres sucreries, tartes flambées, vins chauds pour les grands, jus de fruits aux épices pour les petits, manèges et décors de sapins se côtoient dans un charmant désordre chamarré.

Un plaisir pour les yeux, les papilles et les oreilles…

Les environs

Pour les sportifs et amateurs de randonnées, les Vosges sont à quelques kilomètres, avec leurs nombreux chemins balisés, leurs fermes auberges et lacs de montagne, et leurs pistes de ski nordique et de ski alpin.

La pratique du canoë-kayak sur l’Ill, au port de plaisance, la détente au golf d’Ammerschwihr, les balades sur la route des vins d’Alsace, ses villages et ses caveaux entre Riquewihr, Turckheim, Eguisheim, Kaysersberg et Sigolsheim, sont autant de possibilités de découverte des environs.

A quelques kilomètres : le parc des cigognes de Sigolsheim, le château du Haut-Koenigsbourg, la montagne des singes et la volerie des aigles à Kientzheim.